Bientôt la Fête du pain, ne soyez pas perdu

À l’approche de la Fête du pain 2014 qui aura lieu en mai, les fabricants d’électroménager font le point sur les différentes façons de préparer chez soi son propre pain. Simplicité, saveur et convivialité, tous les ingrédients sont au rendez-vous.

Gifam, 1011 façons de faire son pain soi-même

Jus de fruits, yaourts, glaces et sorbets, plats cuisinés, pâtisseries… aujourd’hui les appareils électroménagers multiplient les possibilités de préparer et de cuisiner soi-même et chez soi de nombreuses recettes. Parmi elles, une a conquis plus de 1 foyer sur 5 en France : la machine à pain.

Ce chiffre est communiqué par le Gifam, le groupement des fabricants d’électroménager*, qui à l’approche de la Fête du pain (du 12 au 18 mai 2014) fait le point sur les différentes solutions pour préparer chez soi du bon pain :

La machine à pain

Présente dans plus de 20 % des foyers français**, la machine à pain conjugue le plaisir du fait maison et la variété des saveurs. Pain complet, pain brioché, pain de mie, pain au seigle, fougasses, pâte à pizza, brioche… l’éventail des possibles se révèle très large et ce en toute simplicité sur la plupart des modèles. De fait, ceux-ci permettent en particulier de préparer différents pains et pâtes au gré de fonctionnalités pratiques. À l’instar, par exemple du départ différé pour des pains chauds et croustillants en prévision de chaque repas.

Mieux encore, certaines machines à pain dissocient les différentes étapes de préparation du pain que sont la préparation de la pâte, sa levée puis sa cuisson. Ainsi, les aficionados de la baguette ou de la boule de pain traditionnelles peuvent-ils opter pour une cuisson dans le four de la cuisine ou bien sur un support baguette adapté :

Gifam, 1011 façons de faire son pain soi-même

Les robots ménagers

Les kitchen machines actuelles présentent majoritairement une fonction pétrin. À ce titre, les robots ménagers permettent aussi de préparer soi-même et chez soi une pâte à pain dont le pétrissage se rapproche du geste du boulanger. Avec elles, pains, viennoiseries et pâtisseries dignes d’un professionnel sont à portée de main !

Gifam, 1011 façons de faire son pain soi-même

Les fours à modes de cuisson spéciaux

Bon nombre de fours multifonction actuels et récents intègrent dans la multitude de leurs programmes de cuisson préréglés un ou plusieurs modes proches du four à pain et du savoir-faire des boulangers professionnels. Il s’agit en particulier de :

la fonction Étuve.

Garantissant une température inférieure à 60 °C et un taux d’humidité maximum dans la cavité, le mode « étuve » empêche le dessèchement et s’avère donc parfait pour faire monter les pâtes dont celle du… pain.

la fonction Fournil

Sans doute moins répandue que la fonction Étuve, la fonction Fournil permet quant à elle une cuisson respectueuse du moelleux intérieur et du croustillant extérieur. En d’autres termes, un pain à la mie parfaitement texturée et une croûte finement dorée et craquante, en un mot comme on les aime.

Le Gifam souligne également tout l’intérêt des pierres à pains et des pierres à pizza de type réfractaire. Celles-ci doivent être chauffées au préalable et, ayant emmagasiné un maximum de chaleur, se comportent ensuite lors de la cuisson par contact direct comme un parfait complément de cuisson à l’air chaud environnant du four. Les pâtes en sont d’autant mieux cuites et d’autant plus croustillantes.

 

* Mieux connaître le Gifam (groupement interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager ), voir notre fiche Gifam

** Selon une étude TNS Sofres sur le taux d’équipement des ménages en petit électroménager en 2012

Gros électroménagerCuissonFourPetit électroménagerPréparation culinaireRobotFait maisonMachine à pain Gifam

Informations complémentaires Cuisson ...