Les chiffres clés de l’e-commerce et de la vente à distance 2013 publiés par la Fevad

Voici quelques jours, la Fevad, fédération de l’e-commerce et de la vente à distance, publiait un document de synthèse des chiffres clés 2013 de ces deux secteurs économiques dont le dynamisme affiche une santé pour le moins peu commune.

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Le bon cru 2013

À l’occasion de son assemblée générale de fin juin 2014, la Fevad a édité dans le cadre de la 3e édition des Enjeux de l’e-commerce l’ensemble des chiffres clés de l’année 2013 concernant l’e-commerce et la vente à distance en France et en Europe. Présentés sous forme d’une infographie de synthèse, ces chiffres témoignent de l’extraordinaire vitalité de ces deux secteurs d’activité commerciale.

 

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

51,1 milliards pour l’e-commerce en France en 2013

Avec plus de 600 millions de transactions, l’e-commerce et la vente à distance ont enregistré en France et en 2013 une progression de 17,5 % par rapport à 2012. Dans le détail, le chiffre d’affaires des produits et services du canal de l’e-commerce a crû de 13,5 % en s’établissant à 51,1 milliards d’euros tandis que celui de la vente à distance a atteint 55,8 milliards d’euros avec une croissance de 12 %.

Au cumul, ces chiffres d’affaires correspondent à 5,5 % du commerce de détail. Une proportion qui grimpe à 8 % si l’on considère uniquement le commerce de détail hors alimentaire :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Mieux encore, sur le segment de l’équipement de la maison (électroménager, image, son, photo, télécoms et informatique), l’e-commerce et la vente à distance totalisent un poids de 18 % de part de marché avec une valeur globale de 3,8 milliards d’euros. Dans le même temps, les poids de ces mêmes canaux sont estimés à 12 et 3 % en ce qui concerne respectivement l’habillement, les chaussures, les accessoires & textiles de maison (CA de 5,1 Md€) et les produits alimentaires qui représentent un CA de 4,1 milliards d'euros :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

De l’autre côté du clavier ou du bon de commande, l’e-commerce et la vente à distance ont séduit 33,8 millions d’acheteurs en ligne, soit une hausse de 5 % par rapport à 2012 :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

C’est ainsi qu’en 2013, 59 % des Français ont acheté au moins une fois sur l’Internet et 61,5 % des internautes (soit près de 29 millions) ont visité chaque mois au moins un des 15 premiers sites de commerce électronique dont la Fevad précise le top 5 de l’année 2013 :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

À noter que les « places de marché » (produits présentés sur un site de commerce en ligne mais vendus par une entreprise tierce partenaire du site) ont également le vent en poupe avec 30 % des internautes qui ont, en 2013, procédé à un achat par leur intermédiaire au cours des six derniers mois. Résultat de cette réussite, le chiffre d’affaires de ces places de marché a augmenté de 50 % l’année dernière quand, dans le même temps, leur effectif a presque doublé :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

 

Ce que nous achetons en ligne et à quel rythme

Incontestablement 4 types d’achat prédominent les ventes en ligne en séduisant au moins la moitié des internautes. Il s’agit des voyages/tourisme, des services, des produits culturels et de l’habillement/mode. Suivent les autres secteurs dont les produits techniques et l’électroménager qui respectivement attirent 39 et 20 % des internautes :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Globalement, les internautes se montrent plutôt réguliers puisque 63 % d’entre eux ont procédé à un achat au 4e trimestre 2013 et qu’en moyenne chaque acheteur en ligne (cyberacheteur) a réalisé 18 transactions au cours de l’année pour un montant unitaire moyen de 83,5 € et un total annuel moyen de 1 515 € !

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Côté mode de paiement, la carte bancaire recueille l’adhésion du plus grand nombre, soit 80 % des acheteurs en ligne :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Quant au mode de livraison, tout naturellement le domicile reste le lieu de réception privilégié (80 %) mais les retraits en point relais ou en magasin (à l’instar du « retrait colis en 1 heure » proposé par notre partenaire Boulanger) occupent des places non négligeables (57 et 23 %) :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Autre chiffre significatif, près de la moitié des internautes ont acheté ou vendu grâce à un site de mise en relation entre particuliers :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Dans le même ordre d’idée, la consommation dite collaborative poursuit sa percée :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

 

Le m-commerce représente 5 % du marché Internet

En 2013, les achats réalisés en ligne depuis un mobile ou une tablette (nommés m-commerce) ont fait un bond de 160 % par rapport à 2012, soit un chiffre d’affaires global de 2,6 milliards d’euros représentant 5 % du total des ventes de l’e-commerce :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

 

L’impact positif sur l’emploi

En 2013, l’e-commerce et la vente à distance ont employé quelque 87 000 personnes soit 12 000 nouveaux emplois par rapport à 2012. Et la situation ne semble pas en bout de course bien au contraire : 70 % des sites marchands prévoyaient en 2013 de procéder à des embauches en 2014 !

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Une dynamique naturelle qui s’explique notamment par la croissance du nombre d’acteurs en ligne dont l’effectif a crû de 17 % en 2013 pour atteindre un total de 138 000 sites marchands.

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Schématiquement, un tiers de ces sites ont réalisé un chiffre d’affaires compris entre 30 000 et 1 000 000 d’euros tandis que les deux autres tiers réalisaient un CA inférieur à 30 000 € sur l’année :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

 

La France à la 6e place de l’e-commerce mondial

Le poids des e-marchands français, dont 57 % vendent à l’international, correspond à la 6e place dans le monde (sur un total de 1 173 milliards d’euros, et une progression de 13,6 %) :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

et à la 3e place en Europe (363,1 milliards d’euros, progression de 16,1 %) :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

 

Les chiffres de l'e-commerce en Europe

Pour finir, la Fevad indique que l'e-commerce a représenté en Europe et en 2013 un chiffre d'affaires de 363,1 milliards d'euros via une progression de 16,1 % par rapport à 2012 et quelque 264 millions de cyberacheteurs européens. Côté force économique, la Fevad estime à plus de millions le nombre d'emplois directs et indirects créés par l'e-commerce sur le Vieux continent :

Fevad, les chiffres de l'e-commerce et de la vente à distance en 2013

Gros électroménagerPetit électroménagerImage & sonPhoto & vidéo FevadChiffres & études

Informations complémentaires Gros électroménager ...