La Cornue Château G4, un nouveau piano à 3 modes de cuisson gaz combinés

107 ans après l’invention du four-voûte, La Cornue invente la quatrième génération de son four emblématique avec son nouveau piano Château G4. Doté d’un disque en fonte émaillé, le disque RCC, le four-voûte gaz G4 cuit en alliant radiation, convection et… conduction.

Piano La Cornue Château G4, avec cuisson par conduction, picto

Piano La Cornue Château G4, avec cuisson par conduction

Questions de vocabulaire : la convection, la radiation et la… conduction

Jusqu’à présent les fours de pianos gaz traditionnels disposaient d’une rampe à gaz en partie basse de la cavité. Allumée, cette rampe vient à chauffer d’une part l’air ambiant du four et d’autre part envoie une partie de la chaleur sur les parois de la cavité qui, à leur tour, redirigent cette chaleur vers l’intérieur.

La convection

Dans le premier cas l’on parle de cuisson par convection dans le sens où l’air chaud ambiant du four circule naturellement dans la cavité. Une circulation facilitée et optimisée grâce à la forme spéciale de voûte de la partie haute des fours La Cornue. Un procédé inventé voilà 107 ans et qui porte tout simplement le nom de… four-voûte ! À noter que cette circulation peut aussi être améliorée sur les fours dits multifonctions par ce qu’on appelle la chaleur tournante. L’astuce consistant à placer sur le fond du four un ventilateur qui va entraîner l’air ambiant dans un mouvement de rotation qui augmente encore la convection, tout simplement.

La radiation

Dans le deuxième cas, quand les parois redistribuent la chaleur, l’on parle de cuisson par radiation car, pour être précis et même si le mot peut faire peur, lesdites parois irradient au sens technique du terme. C’est d’ailleurs là l’un des secrets des vieux fours à pain ou à pizza réalisés en pierre.

La conduction

Il existe une troisième façon de chauffer un élément. Il s’agit de le placer en contact avec un autre élément plus chaud et la chaleur du second se transmet au premier grâce à ce simple contact. Ce phénomène naturel se nomme la conduction. Et les parents qui veulent savoir si leur enfant a de la fièvre en posant une main sur le front de l’enfant ne font rien d’autre que de recourir à la conduction !

 

La Cornue Château G4, le piano gaz qui innove

Bien sûr, le nouveau piano gaz La Cornue Château G4 intègre les très classiques modes de cuisson par convection et par radiation. Et, fait innovant, il en ajoute un troisième : la conduction.

Pour ce faire, La Cornue commence par remplacer la rampe citée plus haut par un brûleur circulaire de grande puissance placé au centre et sur le bas de la cavité. À ce titre, il est considéré comme une sole car c’est le terme qui désigne la source de chaleur basse des fours (quant à la partie chauffante en haut des fours, si elle existe, celle-ci se nomme un gril ou la… voûte).

Cela se poursuit par le fait que La Cornue superpose à la sole de son Château G4 un disque en fonte émaillé « à graphite lamellaire » précise la marque :

Piano La Cornue Château G4, le disque RCC de cuisson par conduction

Le rôle de ce disque, baptisé disque RCC, consiste à, dans un premier temps, emmagasiner de la chaleur puis, dans un deuxième temps, à la restituer par simple contact au plat que l’on a pris soin de placer dessus. Et c’est précisément la définition du mode de cuisson par… conduction. Un mode idéal pour toutes les préparations qui doivent mijoter notamment.

 

Un schéma pour récapituler

Afin de bien visualiser les 3 modes de cuisson intégrés au Château G4 La Cornue, que sont la convection, la radiation et la conduction, La Cornue propose ce schéma :

Piano La Cornue Château G4, schéma avec conduction

  • En bleu, le mouvement de l’air chaud correspondant à la convection,
  • en orange, les flèches qui symbolisent le rayonnement chaud des parois, la radiation
  • et en jaune, le disque RCC chaud qui transmet par contact la chaleur au plat selon le principe de la conduction.

Pour simplifier le schéma, ledit disque RCC a été déplacé vers le haut pour que l’on voit, en dessous, le brûleur circulaire. En temps normal, ce brûleur est invisible car dissimulé par le disque comme on peut le constater sur les 2 photos suivantes :

Piano La Cornue Château G4, conduction disque RCC

Piano La Cornue Château G4, commandes et conduction disque RCC

 

Piano La Cornue Château G4

Les atouts du nouveau piano gaz La Cornue Château G4

8 modèles de 75 à 180 cm de large

présence d’un four-voûte électrique additionnel sur les modèles d’au moins 120 cm de large :

Piano La Cornue Château G4, four électrique

Four électrique d’un piano La Cornue Château G4 (avec fonction chaleur tournante, gril, sole et combiné)

montée en température rapide

Le niveau des 200 °C est atteint en 8 minutes par les fours gaz (13 minutes pour les fours électriques)

contrôle précis de la température

Et ce, jusqu’à la température maximum qui est de 275 °C

classe énergétique A

porte à habillage intérieur en vitrocéramique

table de cuisson personnalisable

29 coloris disponibles (dont la nouvelle couleur grège)

12 finitions d’habillage possibles

de nombreuses options de style (tel que par exemple la fibre de carbone)

une fabrication manuelle

Chaque pièce est unique et numérotée

une fabrication 100 % Made in France

À Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise) dans les ateliers des Compagnons La Cornue.

Gros électroménagerCuissonCuisinière, piano La Cornue La Cornue

Informations complémentaires Cuisinière, piano ...