Gaspillage alimentaire, Whirlpool nous offre une infographie et les 10 commandements du bien conserver

Les chiffres sont parfois cruels. Selon l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (l’OAA), un tiers des denrées alimentaires produites dans le monde finissent à la poubelle ! Whirlpool fait le point et nous conseille.

 

Whirlpool infographie gaspillage alimentaire, titre

Logo Whirlpool

Parce qu’ils sont oubliés au fond d’un réfrigérateur ou bien parce que leur date limite de consommation est dépassée, nombre d’aliments sont jetés et l’on estime que la nourriture mise au rebut chaque année pourrait couvrir les besoins nutritionnels de la moitié de la population mondiale actuelle.

À ce train, il faudra, pour 2050, augmenter la production de 70 % pour nourrir les quelque 9 milliards d’habitants que devrait compter la planète à cette date. Un rapport récent* de l’OAA, organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, montre pourtant que cette augmentation n’est pas inéluctable car le document estime qu’un tiers de la nourriture aujourd’hui produite finit à la poubelle !

Whirlpool se montre très sensible à cette problématique et déclare : « Engagée dans cette lutte permanente et forte de son expertise, la marque Whirlpool a développé de nouvelles solutions pour prolonger la durée de conservation des aliments au réfrigérateur et au congélateur, tout en préservant leurs qualités nutritionnelles. »

 

L’infographie sur le gaspillage alimentaire :

Whirlpool infographie gaspillage alimentaire, partie 1 

L’Europe se mobilise

Face à ce problème, le Parlement européen agit et parraine en ce sens la campagne européenne pluriannuelle de sensibilisation « Une année contre le gaspillage ». Une opération initiée par Last Minute Market et soutenue par le centre de recherche et développement Whirlpool. Voici plus d’un an, en janvier 2012, fut prise la résolution de réduire de moitié le gaspillage alimentaire à l’horizon 2025. Étape de cette campagne, l’année 2014 est déclarée officiellement « Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire ».

 

Toute la filière est concernée

Dans le détail le gaspillage alimentaire intervient à tous les niveaux, depuis la production jusqu’à nos tables en passant par la distribution. Bien évidemment, au-delà de la dimension éthique de ce gaspillage, les denrées perdues représentent de plus un impact négatif tant sur le plan économique qu’écologique.

Si ce phénomène est constaté dans tous les pays d’Europe, il ne prend pas la même forme partout. Ainsi, dans les pays à faible revenu, les principaux gaspillages interviennent en amont dès le stade de la production agricole. À l’inverse, dans les pays à revenu moyen ou élevé, le gros des volumes jetés est localisé en bout de chaîne, chez le consommateur final que nous sommes tous.

Ainsi que le montre l’infographie publiée par Whirlpool ci-dessus, et selon les estimations de la direction générale de l'environnement de la Commission européenne, ce sont 89 millions de tonnes de nourritures gaspillées par an en Europe, soit une moyenne de 180 kg par Européen. Et dont 42 %, soit près de 76 kg, sont gaspillés directement par les ménages.

Et l’on estime qu’au moins 60 % de ce gaspillage, soit plus de 45 kg par habitant, pourraient être évités dans les pays industrialisés si le consommateur était mieux informé et plus sensible à la question.

 

Whirlpool rappelle ces gestes simples bons pour l’ « écolomie »

C’est justement dans cet objectif d’apporter une information claire et pratique au consommateur que la marque Whirlpool rappelle quelques règles et gestes, finalement de bon sens, qui permettent de mieux conserver ses aliments et donc d’en jeter moins, et donc de moins dépenser inutilement, et donc d’agir pour mieux préserver la planète. Ce mariage de l’économie et de l’écologie que d’aucuns nomment l’écolomie repose sur ces conseils et recommandations signés Whirlpool.

 

Whirlpool infographie gaspillage alimentaire, partie 2

Les 10 commandements de la conservation idéale

Côté réfrigérateur

Pour bien remplir son rôle le réfrigérateur doit conserver les aliments, tels que les produits laitiers, à une température constante de 4 °C et dans une atmosphère dont le taux d’humidité se situe entre 70 et 85 %.

Dans le détail, certains aliments demandent des températures de conservation adaptées :

  • la viande et le poisson : 0 °C,
  • les fruits et légumes habituels : 2 °C,
  • les fruits exotiques : 8 à 10 °C.

Pour cette raison, les réfrigérateurs les plus perfectionnés offrent différentes zones de stockage intégrant différentes températures ou taux d’humidité.

1 - Les fruits et légumes avant conservation tu ne laveras point

Cela évite une perte trop rapide de leur humidité naturelle. Il est par ailleurs conseillé de les envelopper avec un film étirable ou de les placer dans un sac plastique non hermétique puis de les ranger dans le bac à légumes.

2 - Les œufs et produits laitiers tu isoleras

Il est déconseillé de placer les œufs et les produits laitiers trop longtemps à proximité d’une viande ou d’un poisson car ils ont la faculté de s’imprégner des odeurs. Leur meilleure place correspond aux balconnets de la porte du réfrigérateur où, de plus, il est plus facile de surveiller leur DLUO, date limite d’utilisation optimum, à ne pas confondre avec la DLC, date limite de conservation.

La DLUO est en effet une date au-delà de laquelle la saveur et les qualités nutritionnelles de l’aliment ne sont plus garanties, ce qui ne veut pas dire qu’il les a perdues ! D’ailleurs, même avec une DLUO dépassée, un aliment demeure autorisé à la vente. A contrario, la DLC indique clairement à partir de quand un aliment devient impropre à la consommation, et par là même interdit à la vente.

3 - Les aliments tu couvriras

Pour mieux conserver les aliments et les plats frais, deux options (ce qui exclut de facto le rangement tel que dans le réfrigérateur). Il faut soit les placer dans une assiette, un plat puis les couvrir d’un film étirable, soit utiliser une boîte étanche dont les plus célèbres se nomment Tupperware. Cela évite de plus, en cas d’incident, les risques d’une contamination croisée.

4 - Ton frigo toujours rangé tu maintiendras

Un peu d’ordre et de méthode (voire de pédagogie et de persévérance pour les familles nombreuses) suffisent. Ainsi, il est recommandé de ranger les aliments en mettant les plus fragiles et ceux dont les dates de péremption sont les plus avancées devant pour éviter d’oublier un pot de crème fraîche caché à l’arrière de la clayette.

De même, après les courses, mieux vaut pratiquer la règle, bien connue des grandes surfaces pour le remplissage de leurs rayonnages, du FIFO pour « first in, first out ». Ou autrement dit et en français « le premier entré, le premier sorti » (ce qui donnerait le Peps !) Plus sérieusement, le Fifo consiste à toujours placer les produits que l’on vient d’acheter derrière les produits déjà stockés.

Il est vrai que l’opération n’est pas des plus pratiques et peut-être qu’un jour, les fabricants de réfrigérateurs inventeront un modèle avec une double porte ce qui faciliterait la tâche. D’un côté l’on rentre les produits après achats en poussant ceux déjà stockés, de l’autre on se sert et l’on sort ainsi naturellement en premier le produit « premier entré ». En attendant, retenons et appliquons la règle du Fifo !

5 - De ranger des aliments chauds dans le réfrigérateur tu te dispenseras

Whirlpool précise en effet que ranger un aliment chaud, ou tiède, dans le réfrigérateur risque d’augmenter la température globale de la cuve et son taux d’humidité. 2 facteurs propices à l’apparition de moisissures.

Toutefois, nombre de spécialistes de la santé et de la nutrition ajoutent que la pire période en termes de développement des bactéries et autres petites choses indésirables intervient justement pendant la durée de refroidissement. À ce titre, plus cette période est courte et mieux c’est. Ce qui implique de ranger chaud ou tiède un plat dans le réfrigérateur !

Le problème est que les 2 points de vue sont justes. Une fois de plus, la réponse est donnée par le bon sens et la modération. Pour faire simple, mieux vaut en hiver laisser refroidir le plat avant de le ranger car, a priori, il refroidira vite surtout si l’on peut utiliser pour cela un rebord de fenêtre, une table extérieure ou un cellier. A contrario, l’été, quand le mercure monte (comme c’est le cas à l’heure où ce dossier a été mis en ligne !) ou bien lorsqu’on ne dispose d’aucun moyen de refroidissement rapide, tant pis, nous pensons qu’il vaut mieux placer le plat dans le frigo ! Après tout, son rôle est bien de conserver et nous considérons qu’il vaut mieux consommer quelques watts de plus pour limiter au mieux le risque de développement des bactéries.

6 - Ton réfrigérateur tu ne surchargeras point

Nous l’avons dit un réfrigérateur conserve d’autant mieux que la température est constante et le taux d’humidité maîtrisé. Pour ce faire, l’air froid doit circuler librement dans le compartiment et, pour cette raison, un réfrigérateur trop plein a du mal à assurer cette circulation de l’air. L’idée consiste donc à laisser un peu d’espace entre les aliments et les parois.

7 - Ton réfrigérateur régulièrement tu nettoieras

L’idéal serait de nettoyer complètement son réfrigérateur une fois par mois. Et pour ce faire un lavage avec un mélange d’eau chaude et vinaigre blanc suivi d’un séchage au chiffon propre suffisent.

Ne pas oublier de changer certaines pièces telles que le filtre à air, quand le réfrigérateur en est doté.

 

Côté congélateur

8 - De ranger un produit congelé tu ne tarderas point

Cela paraît être une évidence mais il est plus que conseillé de ranger le plus tôt possible les surgelés dans le congélateur où ils seront stockés. Ce n’est pas un hasard s’il est interdit de recongeler un produit décongelé car en effet les bactéries sont simplement comme endormies pendant la congélation et gare à la décongélation même partielle qui pour elle sonne comme un réveil.

Pour des raisons similaires, préalablement à la congélation de produits frais ou fraîchement cuisinés, il est conseillé de placer ceux-ci quelques heures au réfrigérateur. Whirlpool précise que cela accélère la cristallisation de l’eau contenue dans les aliments ce qui stoppe la prolifération des bactéries.

9 - Au-dessus de - 18 °C jamais tu ne monteras

La température maximale d’un congélateur doit être réglée à - 18 °C. Au-dessus, la conservation n’est pas assurée dans de bonnes conditions.

De même, il est vivement recommandé de ne pas superposer un produit en cours de congélation sur un produit déjà congelé. Inévitablement cela provoque une, certes momentanée mais pas moins indésirable, remontée en température du produit congelé.

Pour la même raison, autant que faire se peut la température interne du congélateur doit être la plus constante possible. En ce sens mieux vaut éviter les ouvertures répétées et prolongées de l’appareil.

10 - Par type et par date les aliments et plats tu rangeras

Les viandes avec les viandes, les pizzas avec les pizzas, les calamars avec les poissons… voilà une mesure elle aussi pleine de bon sens. Cela évite de chercher trop longtemps, beaucoup trop longtemps quand la porte (ou le couvercle) du congélateur reste ouverte. D’autant que l’opération n’a rien d’agréable… à moins de porter des gants !

De même, à l’instar du rangement optimisé du réfrigérateur selon la règle du Fifo (voir plus haut), placer les derniers aliments congelés sous (dans le cas d’un congélateur coffre) ou derrière (congélateur armoire) ceux déjà stockés. Ou mieux encore, dans l’ordre d’échéance des dates de conservation. Cela évite la mauvaise surprise de retrouver au fond du congélateur un produit périmé depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Et que celle ou celui à qui cela n’est jamais arrivé nous jette la première pierre !

Enfin, lorsque l’on pratique soi-même la congélation de produits, il est impératif de coller une étiquette sur le sachet ou le récipient. Celle-ci doit indiquer idéalement la nature de l’aliment, la date de congélation et la date limite de conservation.

 

 Whirlpool infographie gaspillage alimentaire, partie 3

Comment les technologies Whirlpool nous aident à mieux conserver

Whirlpool termine cette liste de conseils et de recommandations en rappelant 3 technologies, parmi beaucoup d’autres, qui équipent ses réfrigérateurs et ses congélateurs dans l’objectif d’un quotidien plus pratique et plus serein :

Le froid ventilé No frost

Très répandue aujourd’hui et quasiment devenue un standard, la technologie du froid ventilé No Frost brasse l’air refroidi et cela évite la formation de givre. D’où un confort d’utilisation accru puisque la corvée de dégivrage a disparu.

La technologie 6e Sens Fresh Control

La technologie 6e Sens est exclusive à Whirlpool. Pour être tout à fait précis il faudrait dire les technologies 6e Sens puisque Whirlpool réunit sous ce nom différents moyens d’optimiser les performances et l’utilisation d’équipements à ses couleurs tels que lave-linge, lave-vaisselle et… réfrigérateur.

En l’occurrence, il s’agit donc de la technologie 6e Sens Fresh Control, une technologie Whirlpool qui permet de conserver jusqu’à 4 fois plus longtemps les aliments quelle que soit la zone où ils sont rangés dans le réfrigérateur ! Comment ? 6e Sens Fresh Control repose sur des capteurs qui contrôlent en permanence la température et le taux d’humidité et qui permettent, lorsque cela s’impose, de rétablir les bons paramètres 5 fois plus vite que sur un réfrigérateur classique. Résultat, la température et le taux d’humidité affichent une stabilité record. « La technologie 6e Sens Fresh Control maintient le taux d’humidité à 70-85 %, conformément aux recommandations des experts des technologies alimentaires de l’AITA**, minimisant ainsi la déshydratation des aliments, même mal emballés », explique Enrica Monticelli, directrice senior du pôle Innovation et du financement externe de Whirlpool R&D, en charge des activités Advanced development and cross product. Et de conclure : « Les aliments gardent ainsi leur fraîcheur, leurs qualités nutritionnelles, leurs couleurs et leur aspect d’origine plus longtemps. »

Le compartiment Activ0°

Ce compartiment très spécial est destiné à la conservation des viandes et des poissons. Le compartiment Activ0° de Whirlpool est contrôlé de façon indépendante. Comme son nom l’indique, il maintient une température de 0 °C qui, comme précisé plus haut, correspond à la température idéale de conservation des viandes et des poissons. Idem pour l’hygrométrie tenue à un niveau constant grâce au système de ventilation d’Activ0°.

Pour plus de modularité, le compartiment Activ0° est activé à la demande de l’utilisateur par la simple pression d’un bouton de commande et sert, le reste du temps, de compartiment traditionnel à 4 °C.

 

* Rapport basé sur les études menées entre août 2010 et janvier 2011 par l’Institut suédois pour l'alimentation et la biotechnologie.

** L’AITA (association italienne dédiée aux technologies alimentaires) est une organisation bénévole non-gouvernementale, sans but lucratif, membre de l’Union internationale de science et de technologie alimentaires (IUFoST), qui met en relation des professionnels des sciences et des technologies alimentaires.

Gros électroménagerFroidRéfrigérateurCongélateur Whirlpool WhirlpoolChiffres & études

Informations complémentaires Réfrigérateur ...