GfK publie les chiffres de décembre 2013 de son étude REC+ sur les biens culturels

La dernière vague de l’étude GfK REC+ réalisée en ligne auprès de 2 360 personnes montre que les Français sont un peu plus nombreux à avoir acheté des biens culturels tous formats confondus, physiques ou numériques.

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

Les Français aiment toujours la culture

Les chiffres sont sans appel, 9 Français sur 10 ont acheté au moins un produit culturel durant les 12 derniers mois et plus de 6 sur 10 ont acquis, de façon gratuite ou payante, de façon légale ou… illégale, au moins un bien culturel dématérialisé sur la même période. Précisons que ces chiffres de l’enquête REC+ menée par GfK regroupent sous la désignation de biens culturels les jeux vidéo, la musique, la vidéo et les livres.

Laurent Donzel, directeur des marchés de l’entertainment chez GfK précise : « Si 9 Français sur 10 ont acheté au moins un bien culturel physique au cours des 12 derniers mois, la part des Français ayant acquis au moins un bien culturel digital au cours de l’année écoulée est de 64 % de la population. Désormais, nous observons que les biens dématérialisés représentent plus de 2/3 des biens acquis, et les titres de musique téléchargés représentent 1/4 des biens acquis à eux seuls. »

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

* gratuit ou payant, légal ou illégal

 

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

Le jeu vidéo, toujours premier

Autre enseignement de l’étude REC+ réalisée par l’institut GfK, le jeu vidéo tient toujours le haut du pavé en termes de biens culturels auprès des Français. En 2013, nous avons en effet passé en moyenne un peu plus de 12 heures par semaine à nous adonner au jeu vidéo contre une durée presque 2 fois plus courte, 6h8m exactement, à écouter de la musique hors radio. Dans le même temps, nous avons consacré, toujours en moyenne et en 2013, près de 5 heures et demie (5h20m) à lire des livres et moins de 4 heures (3h54m) à regarder des vidéos hors TV. Des niveaux très comparables à ceux de 2012 exceptée la vidéo qui perd 18 minutes.

GfK ajoute que 8 Français sur 10 déclarent être adeptes du jeu vidéo et que 58 % d’entre eux (en hausse de 3 points) se livrent à cette activité via les jeux en ligne. Dans le détail 42 % des Français ont téléchargé un jeu ou une application sur leur smartphone ou leur tablette. Toutefois le gratuit prédomine en la matière.

À l’inverse, le jeu vidéo sur support physique est à la baisse en 2013 et l’institut mise sur la récente sortie des consoles de nouvelle génération, Xbox et PS4, pour une redynamisation du marché dès la fin de cette année.

 

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

Recul du CD audio

Côté musique, GfK constate que les formats dématérialisés séduisent toujours plus avec désormais 66 % des Français qui y ont recours soit sous forme de téléchargement (54 % ), soit sous forme de streaming (57 %). Au total, ces formats représentent 24 % de notre temps d’écoute moyen contre 21 % pour les CD audio qui reculent de 3 points. GfK s’inquiète toutefois « près des 2/3 des fichiers numériques sont acquis par téléchargement gratuit ou illégal avec une progression de l’échange de fichiers. »

 

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

Le livre numérique convainc 1 Français sur 5

La nouvelle érosion de la dépense moyenne des Français en achats de livres est évaluée à quelque 3 €, soit un montant moyen de septembre 2012 à septembre 2013 de 81,20 € contre 83,90 € un an auparavant. GfK ajoute : « si, dans l’univers du livre, l’attachement à l’objet physique est plus marqué que pour les autres biens culturels, le segment du livre numérique profite de l’essor du parc installé des tablettes et des liseuses pour séduire de plus en plus de consommateurs, la part des lecteurs numériques qui ont téléchargé des livres sous ce format au cours de l’année écoulée étant en progression (1 Français sur 5). Cette tendance devrait se poursuivre sur 2014. »

 

GfK étude REC+ biens culturels, décembre 2013

Films et séries TV sur le devant de la scène

Au total, en 2013, 85 % des Français ont visionné des vidéos via majoritairement le DVD (73 %) et la vidéo en streaming (environ 65 %). De plus, le téléviseur conserve sa première place en termes d’écran utilisé pour regarder ces vidéos issues de DVD, de Blu-ray ou bien de la VoD (vidéo à la demande). GfK note que la tablette est utilisée par seulement 7 % des téléchargeurs de vidéos et par 12 % des adeptes du streaming.

Enfin, autre force des valeurs sûres traditionnelles, la hiérarchie des types des vidéos téléchargées hisse toujours à la première place les films (58 %) et les séries TV (41 %). Ces chiffres, bien qu’à la baisse de respectivement 11 et 8 points, sont loin devant le Numéro 3 qui correspond, pour 19 %, aux films pour enfant.

Image & sonPhoto & vidéo GfKChiffres & études

Informations complémentaires Image & son ...