IFA 2018, Beko présente ses lave-vaisselle AutoDose à… dosages automatiques

Cet été et à l’IFA de Berlin, avec AutoDose, Beko s’est placée comme la première marque à proposer (et à commercialiser !) un système d’autodosage sur lave-vaisselle.

Beko AutoDose lave-vaisselle IFA 2018

D’ores et déjà disponibles

Durant tout le salon IFA de Berlin 2018, le principe, désormais bien connu sur les lave-linge, du dosage automatique a fait une entrée remarquée dans le monde des… lave-vaisselle.

Et la médaille de la primauté est revenue à la marque Beko qui, la première, mettait en lumière sa technologie AutoDose et annonçait, en même temps, la disponibilité de cette nouveauté sur plusieurs de ses modèles d’ores et déjà en magasins (voir bas de page).

Beko AutoDose lave-vaisselle IFA 2018

Confort, parcimonie et sérénité

AutoDose est un système de dosages automatiques qui calibre automatiquement les quantités de lessive (en gel) et de liquide de rinçage lors de chaque cycle de lavage. Cela représente, à l’usage, 3 avantages :

Le confort

En effet, plus besoin de remplir le compartiment de lessive en poudre ou d’y placer une tablette avant chaque cycle puisque AutoDose intègre deux réservoirs, l’un pour la lessive en gel (450 ml), l’autre pour le liquide de rinçage (100 ml). Toutefois, Beko n’a pas pour autant supprimé la possibilité d’utiliser ponctuellement une tablette via un logement spécial sur le panier supérieur et une touche dédiée qui désactive la fonction AutoDose au cours du cycle à venir.

La parcimonie

Parce qu’AutoDose supprime tout risque de surdosage en délivrant les doses exactement nécessaires, ni trop, ni trop peu, la consommation et conséquemment la fréquence d’achat de produits s’avèrent 100 % optimisées. AutoDose garantit ainsi une adéquation idéale entre budget, usage et résultat.

La sérénité

Atout maître d’AutoDose, il permet à l’utilisateur de garder l’esprit libre (vous savez, il s’agit de cette fameuse charge mentale qui fait le bonheur de nombreux livres et magazines !) De fait AutoDose s’occupe de tout pendant plusieurs semaines, jusqu’à 23 cycles précise Beko. Soit plus d’un mois à raison de 5 lavages par semaine

Beko AutoDose lave-vaisselle IFA 2018

AutoDose, comment ça marche ?

Côté technologie, AutoDose est l’aboutissement du principe déjà bien connu des programmes dits Auto. Dans le détail, ces programmes utilisent un dispositif qui évalue le degré de ce qu’on appelle la turbidité de l’eau, C’est-à-dire la teneur du liquide en éléments en suspension. Pour ce faire, le dispositif réunit un émetteur de lumière et un récepteur placés l’un en face de l’autre au niveau de l’écoulement de l’eau sale. Plus l’eau usée est claire et donc propre, plus le capteur reçoit de lumière. De là, il joue alors sur les paramètres de température et de durée de lavage en réduisant l’un, l’autre, voire les deux. D’où le caractère automatique du programme.

Mais, mieux encore, l’autodosage va plus loin dans le sens où la mesure de la turbidité influe de plus sur 2 paramètres complémentaires : la quantité de détergent et de liquide de rinçage optimum en fonction de la mesure effectuée ! CQFD, AutoDose calibre bel et bien ces deux consommations de façon automatique.

AutoDose en image

Beko propose une vidéo de présentation d’AutoDose (bande-son uniquement musicale, durée 1m13s) :

La gamme Beko AutoDose

Les tout nouveaux lave-vaisselle Beko à technologie AutoDose sont au nombre de 5 modèles pose libre qui partagent de très honorables caractéristiques dont les suivantes :

  • 14 couverts
  • séchage A
  • moteur à induction
  • fonction AquaIntense (lavage haute pression)
  • adoucisseur d’eau

Existe également en version intégrable.

La gamme complète sur cette page officielle « Lave-vaisselle Beko AutoDose »

Lave-vaisselle Beko AutoDose chez Boulanger

Lave-vaisselle Beko AutoDose chez Darty

Gros électroménagerLavageLave-vaisselle Beko BekoIFA 2018

Informations complémentaires Lave-vaisselle ...