Soldes d’hiver 2015 et Internet, la Fevad et l’institut CSA ont mené l’enquête

Demain sera le premier jour officiel des soldes d’hiver 2015. Sur ce sujet, la Fevad, fédération de l’e-commerce et de la vente à distance, et l’institut CSA livrent les résultats d’une enquête menée sur les intentions d’achat en ligne des Français pendant ces soldes d’hiver 2015.

Fevad CSA soldes d'hiver 2015, les intentions d'achat

6 acheteurs en ligne sur 10 profiteront des soldes via Internet

À la veille des soldes d’hiver 2015, la Fevad, fédération de l’e-commerce et de la vente à distance, et l’institut CSA publient les résultats d’une enquête instructive. Elle révèle notamment que près de 7 acheteurs en ligne sur 10 déclarent avoir l’intention d’utiliser Internet pour préparer ou effectuer leurs achats lors des prochains soldes d’hiver. « Ce sont donc près de 25 millions de Français qui sont attendus sur le Net à cette occasion. » ajoute le duo Fevad/CSA.

Deuxième chiffre éloquent, 61 % des e-acheteurs envisagent d’effectuer leurs achats via Internet pendant la période des soldes d’hiver 2015. Il apparaît que les femmes sont plus intéressées par les soldes en ligne que les hommes. Elles seraient 65 % à se livrer à cet exercice quand la proportion chez les hommes est de 57 %.

 

Depuis l’ordinateur, la tablette et… le smartphone

Les e-acheteurs interrogés par la Fevad et CSA déclarent qu’ils utiliseront pour 75 % d’entre eux leur ordinateur. Ils étaient 69 % en 2014. De la même façon, la tablette et le smartphone progressent eux aussi en intentions d’utilisation.

Pour l’heure, 38 % des e-acheteurs pensent se servir de leur tablette à l’occasion des soldes d’hiver 2015, ils étaient 30 % l’an dernier. À noter que le score grimpe à 41 % pour la population âgée de 35 à 49 ans.

Idem pour le smartphone avec un taux 2015 de 30 %, soit une progression de 2 points par rapport à 2014. Par contre, la population des 18-24 ans affiche un pourcentage bien plus élevé à… 51 % !

 

Emportés par la foule qui nous traîne, nous entraîne…

Pour 66 % des sondés, la raison de cette consommation « à distance » et en ligne des soldes repose sur le fait de ne pas vouloir vivre l’effet de foule dans les magasins.

De plus, pour 58 %, les prix sur Internet apparaissent encore plus intéressants qu’en magasin et 51 % considèrent que le choix est par ailleurs plus large en ligne.

La Fevad et CSA précisent que ces deux points sont surtout exprimés par les 18-24 ans avec des proportions respectives de 72 et 67 %.

 

Combien vais-je dépenser ?

Selon le baromètre 2015 publié par la Fevad et l’institut CSA, le budget moyen dépensé en ligne pendant les soldes est annoncé à 188 €. En baisse, il était de 212 € en 2014 ! Toutefois, 63 % des e-acheteurs pensent qu’ils dépenseront autant que l’an passé et seuls 7 % s’apprêtent à dépenser plus. Restent ainsi 29 % qui, eux, souhaitent réduire leur budget soldes d’hiver en 2015.

 

L’habillement devant l’informatique, la Hi-Fi et la téléphonie

En dernier lieu, l’enquête a étudié la nature des achats envisagés et voici les résultats sous forme d’un tableau de synthèse :

Pourcentages des réponses à la question « Quel(s) type(s)de produit avez-vous l'intention d'acheter sur Internet à l’occasion des soldes d’hiver ? »

Fevad soldes hiver 2015, les intentions d'achat par type de produits

À noter que ces chiffres font montre d’une certaine stabilité entre 2014 et 2015 exceptés l’habillement et accessoires pour homme ainsi que… l’électroménager !

 

La méthodologie du baromètre Fevad/CSA

Le baromètre Fevad/CSA mesure les intentions d’achat en ligne des Français notamment lors des périodes de soldes. Si la première édition date de 2003, la plus récente a été réalisée suite à l’enquête menée du 26 au 31 décembre 2014 auprès d’un échantillon représentatif constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, CSP, région, fréquence d’achat en ligne) de 1 009 e-acheteurs (c'est-à-dire toute personne ayant au moins déjà réalisé un achat sur Internet) de 18-75 ans. « Les résultats sont redressés afin d’être représentatifs du profil des e-acheteurs français » spécifient la Fevad et l’institut CSA.

Gros électroménagerPetit électroménagerImage & son FevadChiffres & études

Informations complémentaires Gros électroménager ...